A propos

Mon Nom est Bertrand Veirroze 

Depuis l’âge de 14 ans j’écoute de la musique,
Depuis l’âge de 27 ans j’analyse des graphiques.
Aujourd’hui à travers ce blog j’ai décidé de partager ces 2 passions à travers mon expérience et ma sensibilité.

Au fil des ans, j’ai assimilé un nombre incalculable de livres et de vidéos spécialisées mais aussi pas mal de formations plus ou moins hasardeuses…

A chaque fois j’ai essayé de tirer la substantifique moelle de mes diverses expériences et de retenir
un ou plusieurs points susceptibles d’enrichir mon savoir-faire et ma boîte à outils …

Il en est résulté une méthode synthétisant de nombreux concepts, tournée au départ uniquement vers le Trading rapide de TURBOS et réadaptée récemment aux OPTIONS BARRIERES, un produit novateur créé par le courtier IG. Cette méthode s’appelle simplement la Méthode VEIROZZE !!!

Elle combine plusieurs approches avec une base centrale constituée par l’indicateur ICHIMOKU qui apparaît déjà très complet en lui-même !

A ce dernier, j’ai intégré progressivement quelques indicateurs classiques utilisés par une majorité d’opérateurs, quelques astuces récupérées sur Internet et les réseaux sociaux ainsi que plusieurs concepts personnels que je n’ai retrouvés nulle part ailleurs…

Pour commencer, j’ai constitué un « background »
coloré, personnalisé pour chaque Unité de temps utilisée et identique pour chaque actif étudié.

Ensuite, j’ai défini un protocole d’actions à accomplir chaque matin afin de cadrer au mieux les évolutions possibles des cours et limiter au maximum les réactions à chaud souvent néfastes.

Par ailleurs, j’ai réalisé une segmentation du marché en plusieurs cas représentatifs des configurations rencontrées au cours de mes nombreuses analyses. Ces dernières se reproduisant à l’infini, il m’était indispensable de savoir les repérer au plus vite afin d’utiliser une stratégie adaptée, détaillée et personnalisée pour chacune d’entre elles 

Tout ce travail m’est apparu obligatoire et indispensable afin de développer une réactivité vitale face à des instruments dérivés très fluctuants et très rapides dans leur évolution intraday.

Par la suite, je me suis fixé des Objectifs en terme de test, de fiabilisation de la méthode et bien sûr en terme de gain (ce qui n’était pas le plus important)

OBJECTIF JOURNALIER

Mon objectif journalier se définit comme suit :

Capter entre 30 et 60 pips par jour en utilisant une OPTION BARRIERE sur l’indice DAX30, ce qui compte tenu de sa cotation actuelle aux alentours des 12000 points, représente entre 0.25% et 0.50%
de variation.

Le montant minimum autorisé pour la négociation d’une OPTION BARRIERE correspond à 1% du montant de l’actif traité à l’instant T.
Dans l’exemple de l’indice Allemand et si il cote
12000 à l’instant T, ce montant sera égal à 120.

Donc un gain de 30 pips représentera une variation de 25% et un gain de 60 pips représentera un gain de 50% !!!

Ces montants sont donnés à titre d’exemple et correspondent à un effet de levier maximal susceptible d’être modulé fortement en faisant varier le cours de l’option (1.5%, 2% , 3% voire plus du montant de l’actif traité selon la volatilité de ce dernier)

Il n’en demeure pas moins que les possibilités de gain sont assez impressionnantes ….

Mais objectivement, les possibilités de perte sont tout aussi impressionnantes avec, néanmoins, un avantage certain sur les CFD : Je connais ma perte potentielle dès le départ et elle ne sera jamais supérieure au capital engagé dans cette opération.

Dans mon optique de trading, Il va donc être Vital d’optimiser au maximum chaque timing d’entrée, chaque timing de sortie et bien évidemment chaque Stop Loss sans jamais attendre le Knock Out de l’OPTION BARRIERE qui correspondrait à la perte de l’intégralité de ma mise !!!
La détermination d’un STOP LOSS ULTRARAPIDE A CALCULER, FIABLE ET OPTIMISE pour ce type de Trade CT est un des paramètres sur lesquels j’ai le plus réfléchi au cours de ces dernières années…

J’y reviendrai longuement !!!

A titre d’exemple complémentaire :
Si on applique la même tactique au Dow Jones , on essaiera de capter entre 65 et 130 pips(0.25% à 0.50%) sur une cotation de l’indice à 26000 et un montant minimum de l’Option Barrière égale à 260.

Présentation des outils utilisés 

Après avoir fait mes armes sur Metastock à mes débuts, j’utilise  depuis le logiciel « Prorealtime » qui est devenu une référence dans le monde du trading. En effet c’est un des seuls à ma connaissance qui autorise le décompte des unités de temps en heures , minutes et secondes sans imposer un nombre comme c’est le cas dans « MT4 » ou dans « Trading View » qui reste néanmoins intéressant en tant que logiciel d’appoint malgré le peu d’études disponibles si on désire rester uniquement sur la version gratuite.

En outre, Prorealtime fait partie du package de certains brokers qui l’offre gratuitement moyennant un certain nombre d’opérations dans le mois.
C’est est un outil parfaitement paramétrable qui autorise de façon très simple l’affichage d’un indicateur donné dans des horizons de temps  différents ce qui nous sera très utile par la suite :
Exemple : une Moyenne mobile 7 affichée en Unité de temps 30 minutes correspondra à une Moyenne mobile 42 affichée en Unité de temps 5 minutes et à une moyenne mobile 242 en Unité de temps 50 secondes. 

A travers ce blog, je vous présente ma méthode tournée au départ uniquement vers le Trading rapide de TURBOS et réadaptée récemment aux OPTIONS BARRIERES